Retour
1 sur 4

Les masques nous protègent du virus…qui protège les océans?

3 juillet 2020

Depuis quelques mois, les masques sont devenus emblématiques. A tel point que les côtes de nos océans commencent à être également couvertes de gants et de masques a usage unique.

De nos côtes Méditerranéennes  à la mer de Chine méridionale, nombreuses sont les associations environnementales qui s’inquiètent du nombre de déchets déplacés par les eaux s’échouant sur les côtes, suite à la Pandémie. Selon le politicien Éric Pauget, interviewé par le quotidien The Guardian, les masques qui dérivent dans la mer mettent 450 ans à se dégrader, laissant une trace et un impact sur l’environnement non seulement pour notre génération, mais aussi pour celle à venir.

Les masques, gants et autres déchets s’ajoutent au 13 millions de tonnes de plastiques déjà rejetés chaque année dans les océans du Monde (statistique UNEP). Plusieurs activistes engagés dans la protection de la vie marine craignent que les mammifères aquatiques confondent les masques avec de la nourriture, entrainant la mort de spécimens et une dégradation de la biodiversité.

Découvrez dans cet article les photos prises pendant la traversée de Maewan de la Polynésie jusqu’aux cotes Chiliennes en passant par Ducie: un atoll inhabité à 5000km de la première côte continentale, et pourtant recouvert de déchets. L’îlot, difficilement accessible en fonction de la météo est très peu visité. Chanceux de profiter d’une fenêtre météo favorable l’équipage Maewan y fait escale, découvrant des paysages paradisiaques et la présence d’un grand nombre d’oiseaux et de poissons dans le lagon.  C’est jusqu’ici l’endroit le plus isolé sur lequel nous nous sommes arrêtés. Si loin de toute activité humaine, la vision de tout ce plastique déprime l’équipage : Un constat supplémentaire de l’impact de l’homme sur l’environnement, même sur des territoires si éloignés et encore jamais habités.

En partageant cette anecdote de l’expédition nous espérons que chacun a son niveau puisse s’engager  dans la réduction de notre production de déchets plastiques et prendre conscience du fait que les effets de nos actions ont des répercussions plus grandes que ce que l’on imagine.

 

Pour voir plus de photos et histoires de notre expédition, suivez-nous sur Instagram

À Lire aussi

Après être passé sur les écrans du fameux Banff Mountain Film Festival, le film « Makatea Vertical Adventure » continue sa tournée en débarquant sur la côte ouest du Canada ! Nous sommes très contents de notre ...
Découvrir

Makatea présent au VIMMF (Vancouver International Mountain Film)

19 novembre 2020
En vue de la sortie du film « Makatea », voilà tout ce qu’il faut savoir sur la partie « sportive » du projet : du type du rocher aux acteurs locaux qui entretiennent ... Piégées entre les effets du changement climatique et les répercussions sociales et économiques de la crise Covid, les stations de ski, doivent-elles changer leur modèle économique ?  L’enjeu Depuis les débuts de ...
Découvrir

Quel avenir pour les stations de ski ?

29 octobre 2020